La Capitelle de Baronarques 2017

La robe est grenat aux reflets pourpres.

Le nez, élégant et raffiné, dévoile des arômes de fruits noirs intenses, associés à des notes de foin coupé et de violette.

L’attaque est dense et structurée. Le milieu de bouche révèle une belle matière fruitée soutenue par des tanins onctueux et tendres. Les épices et la réglisse alliées aux notes aromatiques et gourmandes du fruit frais amènent une impression savoureuse et harmonieuse.

La finale, longue et persistante, se prolonge sur les épices et les fruits noirs juteux.

2017

La Capitelle de Baronarques 2017

Assemblage 45 % Merlot
42 % Syrah
13 % Malbec

Elevage barriques 6 mois en barriques de 1 à 2 vins
Barriques provenant du Château Mouton Rothschild

Commentaires de dégustation

La robe est grenat aux reflets pourpres.

Le nez, élégant et raffiné, dévoile des arômes de fruits noirs intenses, associés à des notes de foin coupé et de violette.

L’attaque est dense et structurée. Le milieu de bouche révèle une belle matière fruitée soutenue par des tanins onctueux et tendres. Les épices et la réglisse alliées aux notes aromatiques et gourmandes du fruit frais amènent une impression savoureuse et harmonieuse.

La finale, longue et persistante, se prolonge sur les épices et les fruits noirs juteux.

A Saint-Polycarpe, l’année 2017 a été la plus chaude depuis 2003 et la plus sèche depuis 2006. L’hiver a été doux et sec, mais la bonne pluviométrie du mois de mars (132 mm) a permis de reconstituer les réserves en eau du sol.

Le débourrement a été très précoce et débute le 18 mars, avec 5 jours d’avance sur une année moyenne.

Avec des températures élevées et une pluviométrie modérée durant le printemps, la floraison se déroule du 22 mai au 5 juin avec une dizaine de jours d’avance sur une année moyenne.

Les mois de juin, juillet et août sont chauds (+1,5°) et plus sec que la normale (-20 % de pluie). La véraison est précoce et a commencé le 24 juillet pour se terminer le 5 août.

Les vendanges ont commencé par le merlot le 13 septembre, avec 17 jours d’avance sur une année moyenne, et se sont terminées le 5 octobre par la parcelle de cabernet sauvignon.
L’état sanitaire des raisins a été parfait avec des raisins plus petits que d’ordinaire. Du fait de la sècheresse, le rendement moyen a été cette année de 42 hl/ha, inférieur de 15 % par rapport à une année normale.

-->
FERMER
FERMER