La Capitelle du Domaine de Baron’arques 2010

Robe rouge rubis aux reflets pourpres.

Le nez, puissant et raffiné, évoque des arômes d’eucalyptus, de poivre noir et de torréfaction. A l’aération, il s’ouvre sur des notes plus aériennes de violette et de petits fruits rouges acidulés telle la groseille.

L’attaque, tout en souplesse, dévoile une texture riche, chaleureuse et gourmande.
Les tanins sont veloutés et fondus. La rétro-olfaction, en parfaite cohérence avec le nez, propose un élégant rappel des notes torréfiées et cacaotées ; l’ensemble est mis en relief par un fruit suave.

La fin de bouche est harmonieuse, longue et complexe.

2010

La Capitelle du Domaine de Baron’arques 2010

Assemblage Cépages bordelais
50 % Merlot
6 % Cabernet Franc

Cépages méditerranéens
36 % Syrah
8 % Malbec

Commentaires de dégustation

Robe rouge rubis aux reflets pourpres.

Le nez, puissant et raffiné, évoque des arômes d’eucalyptus, de poivre noir et de torréfaction. A l’aération, il s’ouvre sur des notes plus aériennes de violette et de petits fruits rouges acidulés telle la groseille.

L’attaque, tout en souplesse, dévoile une texture riche, chaleureuse et gourmande.
Les tanins sont veloutés et fondus. La rétro-olfaction, en parfaite cohérence avec le nez, propose un élégant rappel des notes torréfiées et cacaotées ; l’ensemble est mis en relief par un fruit suave.

La fin de bouche est harmonieuse, longue et complexe.

L’année 2010 est une année bien arrosée (avec une pluviométrie annuelle de 650 mm) et globalement fraîche. L’hiver est froid et pluvieux, avec une température moyenne inférieure de 1,5°C par rapport à la normale, et trois épisodes neigeux de janvier à mars.

Le débourrement intervient du 3 au 14 avril, avec une semaine de retard par rapport aux dates habituelles du Domaine, par un temps doux et sec.
Le printemps est arrosé et frais, avec le 4 mai quelques chutes de neige qui n’altèrent pas la végétation. Malgré ces conditions climatiques, la floraison se déroule normalement du 2 au 14 juin.
L’été est chaud et sec, mais la vigne bénéficie des bonnes réserves hydriques du sol. La véraison commence le 31 juillet pour les merlots les plus précoces et se termine le 29 août pour les grenaches.
Les vendanges se déroulent dans de bonnes conditions climatiques, malgré une forte pluie le 10 octobre, sans conséquence sur le parfait état sanitaire des raisins

-->
FERMER
FERMER